Révolution dans le tennis : Les «perfs» et les «contres», c’est fini

Lors de l’Assemblée Générale régionale de Jemelle, la Fédération a présenté la grande réforme du tennis. Une véritable révolution.

La très conservatrice FRBT (Fédération Royale Belge de Tennis) va bouleverser les codes habituels qui régissent le tennis depuis près de cent ans. Le premier novembre prochain, les 225 000 affiliés belges (85 000 en Fédération Wallonie-Bruxelles) vont devoir oublier les termes ancrés dans leur ADN depuis leur premier coup de raquette. Ils n’auront plus le plaisir de faire des «perfs» et ils ne râleront plus quand ils rentreront chez eux après un «contre». Les nouveaux mots qui feront partie de leur vocabulaire seront dorénavant: «moyenne» et «bonus».

C’est une véritable révolution qui a été annoncée lors de l’Assemblée Générale de la région Namur-Luxembourg qui s’est tenue samedi dernier à Jemelle.

Le principal élément qui va déclencher le grand chambardement général viendra du calcul qui permettra l’établissement du classement. Le vieux système d’addition de points qui présidait jusqu’ici, sera remplacé en 2019 par une moyenne des huit meilleurs tournois joués. Le compétiteur pourra ainsi jouer, d’une part, sans avoir la crainte d’être pénalisé par une mauvaise performance, mais pourra multiplier les tournois jusqu’à la fin de saison dans l’espoir de réaliser un beau tournoi qui viendra s’inscrire parmi les huit meilleurs qu’il aura joué, et ainsi améliorer sa moyenne.

Si les dénominations des classements ne changent pas, malgré leur caractère inaudible pour le commun des mortels, il ne suffira plus d’atteindre un certain nombre de «points» pour décrocher un échelon supérieur. L’ordinateur national classera les joueurs dans l’ordre des moyennes. Afin d’avoir une pyramide de classement logique (c’est loin d’être le cas actuellement), un nombre de joueurs préétabli à chaque niveau permettra d’accorder au joueur son classement annuel de novembre.

Autre changement d’importance, un classement intermédiaire sera calculé en juin et permettra de rectifier à la hausse, les classements de ceux dont les résultats sont édifiants.

Les tournois

Les points reçus par les joueurs ne viendront plus des matches joués, mais bien du stade atteint dans le tournoi. La participation aux tournois adultes ne sera plus autorisée aux jeunes de moins de quinze ans (sauf s’ils sont C30.3) et aux moins de 13 ans (sauf s’ils sont C30). Pour chaque victoire individuelle, un bonus supplémentaire correspondant au nombre de points de l’adversaire battu viendra s’ajouter (chaque classement correspond à un nombre de points, par exemple un C30 vaut 30 points).

Les interclubs

La notion d’équipe est renforcée. Lors de chaque rencontre, un joueur (en simple, en double ou en simple et en double) qui y participe, recevra un bonus correspondant à son propre nombre de points. En cas de victoire individuelle en simple, il recevra un deuxième bonus supplémentaire, correspondant au nombre de points de son adversaire.

Les jeunes

Les jeunes ne seront plus repris dans le classement réservé aux adultes. Ils seront classés dans leur catégorie, avec une évaluation de 1 à 8.

Un jeune de 10 ans sera donc, par exemple, U11.5 (moins de 11 ans, catégorie 5).

L’organisation des tournois sera bouleversée pour permettre aux jeunes de prendre du plaisir dans des parties plus équilibrées et de ne plus craindre les points négatifs en cas de défaite et pour ceux qui évoluent dans les catégories les plus basses, de jouer «par poules» plutôt que par élimination directe.

La vie des parents sera grandement facilitée par une réorganisation de la planification des tranches horaires.

Posts récents

  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Proudly created with Wix.com

 

Téléphone : 084 31 30 46  
Email : tcm@tennismarche.be